Poussée d’arthrose chez le chien : Comment soulager des douleurs articulaires soudaines ?

Dernière mise à jour : 16 nov.

L’arthrose est liée à une dégénérescence du cartilage qui cause des douleurs et des raideurs au niveau des articulations chez les chiens. Certains animaux de compagnie ont des prédispositions génétiques aux rhumatismes articulaires, mais bien souvent, elle s’installe chez les chiens qui se font de vieux os. Au début la souffrance est ponctuelle, puis l’usure du cartilage s’intensifie. Les inflammations s’enveniment et l’arthrose se manifeste par des poussées de douleur intense. On parle alors de crise d’arthrose chez le chien. Les douleurs sont soudaines et vives, marquées par des périodes d’accalmie plus ou moins importantes. Si vous êtes confrontés à une première poussée d’arthrose avec votre chien, n’ayez crainte ; il existe plusieurs façons de soulager votre toutou. Les bulles de Misstinguett vous guide pour aider votre compagnon poilu à se remettre sur ses pattes.


Crise d’arthrose du chien : la liste des symptômes repérables par un maître


Les crises d’arthrose chez un chien, ce n’est pas de la tarte ! Comme évoqué dans l’introduction, c’est extrêmement douloureux et les poussées se manifestent sans signes avant-coureurs. Qu’elle se localise au niveau des hanches, des coudes ou des épaules, la souffrance est handicapante au quotidien puisque la mobilité de votre compagnon est impactée. Heureusement, les crises d’arthrose sont repérables, car le comportement de votre chien va vous interpeller. Tous les signes cliniques sont visibles à l’œil nu. Voici la liste des symptômes d’une véritable poussée d’arthrose chez le chien :

  • Votre chien ne se lève plus ou est réticent à se lever de son panier.

  • Il pleure ou il gémit lorsqu’il essaye de bouger.

  • Votre chien refuse de monter ou descendre les escaliers malgré tous vos encouragements et la présentation de friandises.

  • Les déplacements de votre toutou dans la maison sont très limités, voire inexistants.

  • Votre compagnon ne veut pas faire de promenades ni sortir faire ses besoins dans le jardin.

  • Vous constatez une plus grande fatigue chez lui.

  • Votre chien boite à froid, le matin par exemple ou après une période de repos prolongée ; il est sujet à des raideurs articulaires.

  • Vous le sentez plus triste, plus anxieux ; il n’a plus cette petite flamme qui pétille dans son regard.

  • Votre chien n’aime plus les caresses ou les papouilles, il vous surveille d’un bon œil lorsque vous vous approchez de lui.

Les remèdes miracles pour soulager une poussée d’arthrose handicapante chez un chien


Il existe des remèdes de grand-mère pour aider un chien qui souffre d’inflammations et de douleurs articulaires. Les Bulles de Misstinguett vous présente quatre solutions simples et efficaces contre les poussées d’arthrose.


Faire des massages pour détendre les muscles du chien


Pratiquer des massages sur son chien qui traverse une crise d’arthrose est un excellent moyen de le soulager. La seule condition est qu’il se laisse approcher sans réticence. Si le contact est possible, commencez par le masser avec des mouvements lents et circulaires sur les zones douloureuses. La friction détend les muscles, les articulations et aussi votre chien lui-même. C’est également un moment de partage et de bienveillance qui solidifie votre confiance l’un envers l’autre. Vous lui apportez du soutien dans cette épreuve. N’en doutez pas, votre loulou ressent votre envie de l’aider.


Pour renforcer l’action relaxante et bienfaitrice de votre massage, vous pouvez utiliser un baume de soin. Il va vous servir dans les manipulations ; vos gestes seront plus souples. Les Bulles de Misstinguett vous recommande le baume harpagophytum. Il apaise les inflammations et les souffrances des poussées d’arthrose. Cette plante est reconnue dans les traitements naturels des problèmes articulaires aussi bien pour l’homme que pour l’animal. L’arthrose canine et humaine présente des similitudes démontrées par l’étude du Royal Veterinary College. Les douleurs ressenties ont une base commune, les modalités de traitement aussi. Grâce à l’action anti-inflammatoire de l’harpagophytum, les raideurs et boiteries sont atténuées puisque les articulations et les tendons sont moins gonflés. Son efficacité n’est plus à prouver !


Utiliser des compléments alimentaires efficaces contre les inflammations de l’arthrose canine


Il existe de nombreux compléments alimentaires contre les poussées d’arthrose. Utiliser la phytothérapie et la synergie des plantes pour soigner votre chien est une solution à ne pas écarter pour le soulager. Le curcuma est la plante herbacée la plus reconnue contre les crises d’arthrose chez les chiens. 8 études cliniques ont été menées pour observer les effets de la curcumine sur les symptômes de l’arthrite et de l’arthrose. La prise de curcumine par voie orale réduit les douleurs de manière égale à la prise de comprimés d’analgésiques (source ANSES).


L’harpagophytum trouve aussi sa place dans les compléments alimentaires administrés par voie orale contre les crises. Souvent présentée sous forme de poudre, elle s’additionne à la ration alimentaire quotidienne de votre animal. Les Bulles de Misstinguett propose une poudre d’harpagophytum de qualité issue de l’agriculture biologique. Si l’odeur de plante dérange votre chien lors de son repas, vous pouvez tout à fait la masquer avec une cuillère à café d’huile de saumon ou des noisettes de fromage. L’huile de saumon est aussi un complément essentiel pour les chiens souffrant d’arthrose. Il apporte même souplesse et brillance à son poil.


Continuer les activités physiques avec un chien qui vit une poussée d’arthrose pour réveiller les articulations et éviter la fonte musculaire


L’effort physique chez un chien qui souffre d’arthrose peut vous sembler contradictoire. Mais au contraire, les sorties quotidiennes sont classées parmi les meilleurs remèdes contre les inflammations arthritiques. Pourquoi ? Car les muscles et articulations de votre compagnon sont plus douloureux à froid lorsqu’ils sont en inaction. La marche lente chauffe les articulations. Une activité même réduite permet de conserver la masse musculaire de votre loulou et d’éviter l’engourdissement des membres. Si vous sortez avec votre chien pour une courte balade, vous constaterez que, pas après pas, les boiteries s’estompent d’elles-mêmes. Comme par magie. Il faut faire fonctionner le mécanisme pour enrayer la machine !


Bien entendu, vous ne devez pas l’emmener courir un marathon ni emprunter des chemins vallonnés. La promenade mènerait à la catastrophe. Vous devez privilégier les petits parcours de 10 à 15 minutes, plusieurs fois par jour, et surveiller ses réactions à l’effort. Si besoin, vous pouvez l’aider à se déplacer avec un harnais de levage, accessoire pratique pour maintenir son arrière-train. Encouragez-le à chaque effort pour qu’il continue à avancer avec vous. Il sera un peu plus sur de lui et il retrouvera du plaisir à se promener malgré l’inconfort de la maladie.


Placer le chien avec des douleurs arthrosiques près d’une source de chaleur


La chaleur diminue les tensions musculaires. Pour relâcher les contractures et atténuer la douleur de votre compagnon, vous pouvez le couvrir avec une couverture. Essayez pendant ses siestes et son temps de repos. Elle va faire toute la différence pour votre chien. Vous pouvez aussi lui offrir le bonheur des flammes de votre poêle, si vous en avez un, ou de votre cheminée. La chaleur va se propager dans tout son corps et le détendre. À défaut, vous pouvez placer sa couchette à côté d’un radiateur. L’irradiation de la chaleur n’est pas aussi intense, mais les effets se font sentir.


Une autre solution, moins connue, est l’utilisation de cataplasme. Ces pâtes épaisses médicinales ont des propriétés anti-inflammatoires et antalgiques. Les Bulles de Misstinguett en propose à concocter soi-même. Il suffit de mélanger la poudre de cataplasme avec de l’eau puis d’appliquer une vingtaine de minutes sur les zones douloureuses enveloppées d’un film alimentaire. Le cataplasme aux marronniers d’Inde est très efficace contre les gonflements des articulations et les inflammations arthrosiques. À la fin du temps de pose, rincez la préparation à l’aide d’un jet d’eau chaude. La première expérience peut paraître périlleuse, mais les cataplasmes de plantes offrent un véritable moment de bonheur à votre chien et l’aident à se sentir mieux dans ses pattes.


Si vous cherchez d’autres informations pour vos poilus à quatre pattes, notre blog regorge de conseils pratiques sur le bien-être animal 100 % naturel : traitements parasitaires sans agents nocifs, remèdes contre les maladies de peau du bouledogue français, recommandations pour les voyages avec un chiot, etc.

27 vues0 commentaire