Gale ou teigne chez le chien : à chacun ses symptômes et son traitement

Votre chien se gratte à longueur de journée ? Il perd ses poils et vous observez des croûtes sur ses oreilles ou sur son dos ? Votre toutou est peut-être infesté par la gale ou la teigne du chien. La gale et la teigne sont deux affections de la peau qui nuisent au bien-être de votre boule de poils. La détection de ces maladies n’est pas évidente à l'œil nu toutefois, leurs symptômes respectifs ne sont pas identiques. Pour vous aider à détecter les disparités, les Bulles de Misstinguett passe à la loupe l’origine et les signes cliniques de la gale et de la teigne chez le chien.



Comment faire la différence entre la gale ou la teigne chez un chien qui souffre de problèmes de peau ?


Les symptômes de la gale du chien, une infection parasitaire engendrée par un acarien


Il existe deux formes de gale chez le chien : la gale sarcoptique et la gale démodécique. Ces deux maladies de la peau, au nom barbare, soyons honnêtes, sont causées par la prolifération d’acariens sur l’épiderme des canidés. Aussi, les symptômes ne sont pas tout à fait les mêmes selon la forme de la gale. Explications.


La gale sarcoptique connue pour sa contagion


L’acarien Sarcoptes scabiei est le responsable de la gale sarcoptique. Ces parasites se logent dans les zones exemptées de poils de votre animal de compagnie, puis se propagent, doucement, mais sûrement, sur les autres parties du corps. Les endroits les plus touchés sont les oreilles, le contour des yeux, les coudes, l’abdomen, le flanc et le thorax.


Si votre chien est infecté par la gale sarcoptique, vous êtes certains d’observer chez lui les symptômes suivants :

  • des démangeaisons très intenses (prurits) ;

  • des boutons rouges avec des croûtes ;

  • une chute des poils ou du duvet ;

  • un amaigrissement si la gale perdure sans traitement.

Le grattage intempestif est le signe clinique le plus prononcé dans la forme de la gale sarcoptique. Les autres symptômes sont plus ou moins importants en fonction du sujet et des zones d’infections.


Si vous soupçonnez votre chien d’avoir la gale sarcoptique, cela signifie que votre toutou était en contact avec un ou plusieurs chiens infectés. En effet, la gale sarcoptique est une maladie parasitaire très contagieuse comme le souligne le Centre Hospitalier Vétérinaire Frégis. La transmission entre chiens s’effectue par contact direct, par exemple lors d’une partie de jeu avec un congénère au parc. Dans les endroits où les chiens se retrouvent en nombre, au chenil ou au club canin, le risque de contamination est aussi très élevé.


La gale démodécique présente chez les chiots ou chez les chiens affaiblis


La gale démodécique, ou démodécie, se présente de façon localisée ou généralisée sur un chien infesté. L’acarien Demodex Canix, coupable de la démodécie, s’installe avec grâce sur la face, le cou, le poitrail et les pattes de votre chien. Si vous observez au moins 6 lésions sur ces zones, d’un diamètre inférieur à 2,5 centimètres, votre chien a contracté une forme localisée. Si la gale démodécique se traduit par plus de 12 lésions sur le corps entier de votre chien, c’est une forme généralisée.


Les symptômes les plus répandus de la gale démodécique sont :

  • des pustules et des croûtes disgracieuses ;

  • des démangeaisons persistantes ;

  • des irritations et rougeurs importantes sur la peau ;

  • un affaiblissement ou une fatigue anormale du chien.

La gale démodécique touche les chiots. Ils sont contaminés par la mère pendant la naissance à cause d’un système immunitaire encore trop fragile pour se protéger de ce parasite. Les acariens se faufilent dans les cavités de la peau des chiots, au bulbe des poils, puis prolifèrent progressivement. Les chiens adultes sont plus rarement souffrants de la démodécie. Le cas de figure se présente lorsque le système immunitaire du chien est affaibli ou déréglé en raison d’un cancer ou d’un trouble hormonal par exemple. Un chien adulte, de plus de 4 ans, atteint de la démodécie, qui n’avait encore jamais développé de problème cutané, ne présage rien de bon.


Les symptômes de la teigne du chien, une infection fongique causée par un champignon


La teigne, appelée aussi dermatophytose, résulte d’un champignon qui se développe dans les poils et les griffes des chiens. Microsporum canis, c’est le nom du champignon responsable des teignes d’origine animale. C’est une infection cutanée courante chez les chats, mais plus rare chez les chiens. Le risque de contamination n’est cependant pas nul. Tout comme la gale, votre chien peut être contaminé par la teigne lors d’un contact direct avec un animal affecté par le champignon.


Les chiens touchés par la teigne sont identifiables grâce aux signes cliniques suivants :

  • la perte de poils en forme circulaire ;

  • des pellicules ou des squames ;

  • une inflammation de l’épiderme.

Si votre chien est infecté par la teigne, il ne va pas se gratter ni montrer des signes de fatigue. C’est un élément important à prendre en compte lorsque vous constatez les symptômes de votre chien. La localisation des lésions cutanées est aussi une caractéristique qui doit vous mettre la puce à l’oreille. La teigne ne se développe que sur la tête de votre chien et les extrémités de son corps (pattes, museau, etc.). Le champignon n’atteint pas le flanc ou le poitrail.


🐕 Si vous avez un bouledogue français sujet à des problèmes cutanés, il s’agit peut-être d’une autre pathologie. Ces drôles de boules de poils sont très fragiles. Consultez notre article de blog sur les maladies de peau du bouledogue français et les solutions naturelles pour le soulager.


Gale ou teigne du chien : les méthodes de diagnostic des vétérinaires


Si votre chien présente des lésions cutanées et que vous doutez de l’origine de l’infection, la visite chez votre vétérinaire reste indispensable. N’ayez crainte, ce que vous venez d’apprendre dans la première partie de cet article n’est pas inutile. Vous êtes la meilleure personne pour aider votre vétérinaire dans son diagnostic clinique. En fonction des symptômes que vous avez observés, votre vétérinaire aura plus de facilité à mettre un nom sur la maladie de peau de votre toutou.


Ainsi, en aparté, votre vétérinaire va faire des analyses supplémentaires. Dans le cas d’une suspicion de gale, il inspecte, à l’aide d’un microscope, l’acarien que porte votre chien. Une prise de sang s'avère parfois nécessaire pour s’assurer de la bonne pathologie. Pour la teigne, votre vétérinaire procède à un examen avec une lampe aux rayons ultraviolets pour détecter le champignon responsable de l’infection. Une mise en culture du poil de votre chien est une autre méthode pour identifier spécifiquement le champignon en cause de la teigne.


des traitements médicamenteux et naturels pour ces deux infections cutanées canines


Pour soigner la gale, le vétérinaire prescrit un soin acaricide (substance active qui élimine les acariens) sous forme de lotions, de pipettes, de comprimés ou de pommade. Dans le cas d’une démodécie localisée, un traitement curatif n’est pas systématique dans la mesure où elle sait se guérir seule et qu’un traitement peut empêcher d’identifier un cas qui devait se généraliser.


Contre la teigne du chien, les traitements sont locaux (crème ou gel antifongique) et/ou administrés par voie orale. Les fongicides sont prescrits pour accélérer les processus de guérison de votre animal de compagnie et éviter la propagation du champignon dans votre foyer.


En parallèle des traitements médicamenteux, vous pouvez essayer des soins complémentaires, plus naturels pour votre chien. Les Bulles de Misstinguett propose des baumes artisanaux, sans substances nocives, qui soulagent les inflammations cutanées et chassent les parasites. Le baume protection, composé d’huile de coco et de Neem, est efficace contre les affections dues à des champignons et des acariens comme la gale ou la teigne du chien. Il agit en profondeur de l’épiderme et apaise la peau de votre boule de poils.


D’autres soins alternatifs contre la gale ou la teigne peuvent aider votre chien au quotidien. Les Bulles de Misstinguett est aussi spécialisé dans la fabrication de savons sains et biologiques pour animaux de compagnie. Pourquoi ne pas essayer le savon chanvre et Neem qui est un antiparasitaire naturel pour chiens sous forme de shampoing ?



Sources :


Focus Veterinary, revue 25.2 de 2015

Centre hospitalier universitaire vétérinaire, université de Montréal, la teigne.

Centre hospitalier universitaire vétérinaire, Université de Montréal, la gale sarcoptique canine.


53 vues0 commentaire